CODE 107022 - Détecteur monoxyde de carbone - Type SE315SC Alimentation 230V - TECNOCONTROL : SE315EC

photo non contractuelle

Détecteur monoxyde de carbone  - Type SE315SC Alimentation 230V - TECNOCONTROL : SE315EC Agrandir
Ce détecteur est un appareil destiné à la détection du monoxyde de carbone "CO" qui avise au moyen d'un signal optique et acoustique de la présence de ce gaz dans l'ambiance et permet d'asservir automatiquement, au moyen d'un relais, des organes de sécurité. Il est conçu de façon à pouvoir fonctionner de manière autonome comme détecteur grâce à son capteur embarqué ou bien en tant que centrale en recevant des informations provenant d'une sonde à distance qui peut lui être raccordée. Il est composé d'une cellule électrochimique interchangeable (tous les 5 ans). Il peut être installé dans les résidences principales ou secondaires, les petites chaufferies, les locaux recevant du public, les locaux associatifs, les maisons de retraite et tous les lieux où le risque d'intoxication au monoxyde.

Plus de détails

107022

En stock

Ce détecteur est un appareil destiné à la détection du monoxyde de carbone "CO" qui avise au moyen d'un signal optique et acoustique de la présence de ce gaz dans l'ambiance et permet d'asservir automatiquement, au moyen d'un relais, des organes de sécurité.
Il est conçu de façon à pouvoir fonctionner de manière autonome comme détecteur grâce à son capteur embarqué ou bien en tant que centrale en recevant des informations provenant d'une sonde à distance qui peut lui être raccordée.
Il est composé d'une cellule électrochimique interchangeable (tous les 5 ans). Il peut être installé dans les résidences principales ou secondaires, les petites chaufferies, les locaux recevant du public, les locaux associatifs, les maisons de retraite et tous les lieux où le risque d'intoxication au monoxyde de carbone peut être présent Un détecteur de monoxyde de carbone ne remplace pas un détecteur de fumée ni un détecteur de gaz de combustibles.

Le monoxyde de carbone est un poison insidieux qui est relâché dans l'atmosphère lors d'une mauvaise combustion.
Il est incolore, inodore donc très difficile à détecter.
Le CO tue des centaines de personnes chaque année et laisse des séquelles chez beaucoup d'autres.
Il s'attaque à l'hémoglobine du sang et réduit la quantité d'oxygène en circulation dans le corps.
Sous forte concentration le CO peut tuer en quelques minutes.

Conforme à la norme EN 50291.

SPÉCIFICATIONS :
Alimentation : 230Vca, 50Hz/ 12Vcc 2,5W
Consommation : 20mA maximum
Pouvoir de coupure relais : 8A 250VAC/30VCC
Température de service : -5°C ... 40°C
Humidité relative 30%...90% UR

Seuils d'intervention :
50ppm durant 70 minutes
100ppm durant 20 minutes
300ppm durant 1 minutes

Retard programmé de préchauffage à partir de la mise sous tension : 1 minute environ
Signalisation acoustique : 85dB(A) à 1 mètre
Autodiagnostic électronique avec signalisationd'éventuelles anomalies
Indice de protection : IP42
Entrée pour sonde à distance
Garantie de 24 mois à partir de la date d'acquisition

Norme CE.



Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Détecteur monoxyde de carbone  - Type SE315SC Alimentation 230V - TECNOCONTROL : SE315EC

Détecteur monoxyde de carbone - Type SE315SC Alimentation 230V - TECNOCONTROL : SE315EC

Ce détecteur est un appareil destiné à la détection du monoxyde de carbone "CO" qui avise au moyen d'un signal optique et acoustique de la présence de ce gaz dans l'ambiance et permet d'asservir automatiquement, au moyen d'un relais, des organes de sécurité. Il est conçu de façon à pouvoir fonctionner de manière autonome comme détecteur grâce à son capteur embarqué ou bien en tant que centrale en recevant des informations provenant d'une sonde à distance qui peut lui être raccordée. Il est composé d'une cellule électrochimique interchangeable (tous les 5 ans). Il peut être installé dans les résidences principales ou secondaires, les petites chaufferies, les locaux recevant du public, les locaux associatifs, les maisons de retraite et tous les lieux où le risque d'intoxication au monoxyde.

Donner votre avis